Image Massif des Ecrins : en été ou en hiver ?

Massif des Ecrins : en été ou en hiver ?

Massif des Ecrins : en été ou en hiver ?

Que vous choisissiez de visiter le Massif des Écrins en hiver ou en été, il est important de se renseigner sur certains points. Quelles activités effectuer à ces périodes ? Où loger quand il fait froid, quand il fait chaud ? Quels sont les dangers à éviter? Afin de passer un séjour sans complication dans le Massif des Écrins, tour d'horizon sur les pratiques hivernales et estivales de la région.

Les activités d'hiver et d'été

En hiver, les sports de glisse et les randonnées sont des activités typiquement pratiquées en montagne. Le Massif des Écrins offre des paysages et des panoramas à couper le souffle en période de grand froid. Passer un séjour en hiver dans l'un des nombreux gîtes que compte ce massif est une formidable expérience. En plus des activités hivernales en pleine nature, il également possible de profiter du paysage au chaud dans des hôtels ayant une vue sur les sommets du Massif des Écrins.

En été, les cours d'eau et les pistes cyclables sont très fréquentées dans le Massif des Écrins. Les amateurs de canoë, de kayak, d'hydrospeed et de raflting dévalent les torrents, tandis que les professionnels ou simples amoureux de nature verte font de la randonnée, du trail, de l'alpinisme ou encore du vélo sur les circuits adaptés.

Les soirées dans le Massif des Écrins en hiver et en été

En hiver, le froid oblige bien souvent les randonneurs et autres visiteurs des montagnes à séjourner dans des refuges ou des gîtes. Dans le Massif des Écrins, les endroits les plus connus sont : le refuge du Promontoire, celui de la Lavey ou encore le refuge du Chatelleret.

En été, vous pouvez camper à la belle étoile. Après quelques heures de randonnée, il existe de nombreux vallons et clairières dans lesquels passer vos nuits en toute sécurité. Afin de déterminer leur localisation, il suffit de se renseigner auprès d'une maison ou d'un centre d'information. On compte plus d'une quinzaine de centres d'information sur tout l'ensemble du Massif des Écrins. D'Embrun à Briançon, en passant par le Bourg-d'Oisans et par la Chapelle-en-Valgaudemar, il y a de quoi être bien renseigné sur toute la situation géographique de la région.

Les dangers en montagne, en hiver et en été

En hiver, il faut prendre garde aux baisses de température soudaine en montagne. Elles peuvent survenir à tout moment et peuvent affecter votre santé. D'ailleurs, si vous effectuez une randonnée en montagne, il est nécessaire de faire attention aux endroits visités lors de votre parcours, car en plus des terrains glissants, les risques d'effondrement sont à prévoir près des sommets enneigés.

En été, il est important de faire attention à la flore et à la faune. Même si la majorité des parcours de randonnée dans le Massif des Écrins ne traversent pas les réserves naturelles où les animaux des montagnes vivent, les plantes sont des dangers que vous pouvez rencontrer. En effet, en montagne, il n'est pas rare de croiser des plantes comestibles qu'il faut savoir distinguer des plantes vénéneuses.

Les Sujets